Les Etats Généraux des Migrations se mobilisent en vue des élections municipales de 2020 et proposent à l’ensemble de leur réseau des outils d’interpellation des candidat.e.s.

Dans les prochaines semaines, il s’agira de convaincre les futur.e.s élu.e.s du rôle qu’ils.elles ont à jouer pour une société plus juste, fondée sur l’accueil inconditionnel et l’égalité des droits entre toutes et tous, et de les inciter à s’engager auprès des Etats Généraux des Migrations pour mettre en oeuvre des actions concrètes d’accompagnement des personnes exilées.

Un groupe chantier composé de membres des Assemblées Locales et de membres d’associations nationales a réfléchi à l’organisation d’une campagne commune aux Etats Généraux des Migrations, afin d'inciter les candidat.e.s à s’engager pour mettre en oeuvre des actions concrètes d’accompagnement des personnes exilées.

  • Un argumentaire à destination des candidat.e.s, suivi d’un bulletin d’engagement.
    Le groupe chantier a conçu un argumentaire et réfléchi à des mesures concrètes à appliquer, mesures que vous pouvez proposer aux candidat.e.s de vos villes et de vos villages afin qu'ils s'engagent à les respecter. Ces mesures concernent l'accueil et l'hébergement des personnes, la scolarisation des jeunes, l'octroi d'une carte de résident, la désignation d'un adjoint en charge des personnes en situation précaire, et l'inclusion des personnes étrangères dans les discussions et les prises de décisions politiques au sein de la commune.
  • Un recueil de ressources à l’attention des Assemblées Locales

Le groupe EGM 31

  • A rédigé un courrier pour interpeller les candidat-e-s.
  • Invite les candidat-e-s à venir débattre le lundi 2 mars à 18h30 à la Bourse du travail.

 A consulter : le livret Des municipalités qui agissent, rédigé par un collectif d'associations, rassemble les initiatives de 10 villes françaises pour une politique d'accueil innovante. 
« Comment accueillir malgré des politiques nationales hostiles, voire xénophobes, et pérenniser ces actions dans le temps, au-delà des alternances politiques. »