« Nous sommes les mineur-es isolé-es étranger-es du collectif AutonoMIE. Nous sommes tou-tes en
recours pour faire reconnaitre notre minorité. Vous serez amené-es à nous rencontrer et décider de
notre sort, et c’est pourquoi nous vous écrivons cette lettre aujourd’hui. » Lire la suite